site perso d’Emmanuel Dieul contact
plan du site
Photos
Expériences professionnelles
Logiciels
CV et références

OCTYS : le métro parisien

samedi 20 juin 2015

Description du projet

OCTYS, anciennement appelé Ouragan (Offre Urbaine Renouvelée et Améliorée, Gérée par un Automatisme Nouveau), est un projet géré par la RATP pour la rénovation des lignes de métro parisiennes.

L’ancien système de contrôle des métros (PA 135) permettait de contrôler la survitesse des trains par un mécanisme de tapis, implanté dans les voies, et qui indique en permanence la vitesse que le train devrait suivre. Un mécanisme à bord du train permet également la détection de franchissement de signal au rouge (impliquant un freinage d’urgence). Ce système est donc très dépendant de la voie.

L’idée de ce projet est d’obtenir un système plus sécuritaire et plus souple que celui en place, adapté au trafic des heures de pointe. Le système OCTYS, de type CBTC (Communication Based Train Control), permet de suivre les trains en continu et de manière bien identifiée. Ces deux concepts suffisent à obtenir :

  • la sécurité : des consignes peuvent être données à un train précis en fonction du contexte dans lequel il se situe,
  • la souplesse : en suivant les trains de manière continue (plutôt que par portion de voie), l’écart entre les trains peut être réduit.
JPEG - 34.6 ko
les trains MF2000 déployés pour Ouragan sur L5

Plusieurs industriels ont, à l’origine, participé au projet OURAGAN :

  • Siemens, Ansaldo STS et Areva pour les lignes 3, 5 et 9
  • Thalès pour la ligne 13

Pour mettre en avant l’interopérabilité entre industriels, OCTYS à été mis en place [1].
Ainsi, Thalès s’occupe seul d’Ouragan, sur la ligne 13. Sur OCTYS (les autres lignes), les industriels se partagent les différents équipements à produire :

  • les automatismes au bord (PAE, Pilote Automatique Embarqué, CRE, ASVA)
  • les automatismes au sol (PAS et MES, Pilote Automatique Sol et Module d’Entrées/Sorties).
  • les postes de maintenance et de supervision (FRONTAM),
  • les modules réseau/radio,
  • ...

Par exemple, Siemens produit PAE, PAS et MES, tandis qu’Ansaldo STS produit des PAS et MES et Areva produit des PAE :

lignebordsol
L3 Siemens Ansaldo STS
L5 Areva Siemens
L9 Areva Siemens

Les 3 principaux organes sécuritaires

Parmi tous les équipements nécessaires au bon fonctionnement du métro OCTYS, trois équipements principaux constituent les éléments sécuritaires :

  • le MES : Module d’Entrées/Sorties (interface avec la signalisation)
  • le PAS : Pilote Automatique Sol
  • le PAE : Pilote Automatique Embarqué

Ces éléments sont souvent présentés dans La vie du Rail.

Ma participation

Dans le cadre du projet OCTYS, j’ai participé à la rédaction des DSL (Document de Spécification du Logiciel), au développement et à la preuve, pour les PAE, les PAS et les MES :

  • PAE : revue du serveur d’invariants, du contrôle de vitesse SBM et NBM et du contrôle de la QVA ; maintenance de fin de projet
  • PAS : revue complète de tout le logiciel sécuritaire pour adaptations OCTYS et nouvelles fonctionnalités
  • MES : ajout des fonctionnalités liées aux façades de quai et à la communication avec les trains
  • ED (boîte noire) : réalisation entière de la solution pour le sol (SFE, DSL, code, choix matériel...)

J’ai également réalisé un outil d’aide au suivi de l’exploitation. Cet outil :

  1. récupère chaque nuit les informations stockées par le FRONTAM,
  2. les dépouille,
  3. les analyse,
  4. produit un rapport PDF et Word,
  5. envoie ce rapport par mail aux personnes en charge de l’analyse de l’exploitation.

Cet outil permet également d’effectuer des requêtes sur les données stockées et des modifications sur les calculs des analyses.

Enfin, j’ai réalisé un prototype d’outil de visualisation des données d’exploitation en 3D. Ce prototype permet de simplifier l’analyse des essais ou de l’exploitation, en rejouant une partie de ce qui s’est passé.


[1voir sur wikipedia.